8 Mars - Cent ans de luttes... Et même un peu plus !

La journée des femmes célébrée le 8 mars trouve son origine en 1910, lors d’une réunion de la Conférence des femmes qui avait lieu en marge de l’Internationale Socialiste.


Le mouvement féministe est évidemment beaucoup plus ancien. Des femmes qui ont voulu faire reconnaître leurs droits, leurs dons, leur indépendance, il y en eut tout au long de l’histoire de l’humanité.


Claire-Maire, héroïne romanesque, est le fil rouge de cette chronique féministe qui s’étend sur plus de deux siècles. Fille d’ouvriers, elle naît en 1910 et nous présente ici ses ancêtres en féminisme, du moins certaines qu’elle estime particulièrement : Olympe de Gouges, Pauline Roland, Hubertine Auclert, Louise Michel… Divers courants du féminisme au XIXème siècle sont évoqués : associations « féminines » ou « féministes », ces dernières militant avant tout pour une réforme en profondeur de la société avec les partis socialistes.


Dans la deuxième partie, une remontée du siècle écoulé depuis ce fameux mois de mars 1910 permet de rencontrer des militantes étonnantes : Madeleine Pelletier, Louise Weiss, et bien évidemment Clara Zetkin. Claire-Marie, notre héroïne, observe de son regard plein de sagacité, de bon sens mais aussi de naïveté, les remous du siècle et les prises de position des militantes contemporaines. Elle est le témoin des luttes pour l’amélioration de l’indépendance des femmes, des acquis progressifs et aussi des reculs temporaires.


Cet ouvrage n’oublie pas la dimension internationale de la journée des femmes : après avoir évoqué les avant-gardistes en Amérique et en Allemagne, l’héroïne de cette chronique décrit certaines luttes et manifestations qui se déroulent aux quatre coins de la planète au XXIe siècle. A travers un florilège de moments vécus pour célébrer cette journée, nous ferons un point sur la situation des femmes aujourd’hui et sur les combats encore à l’ordre du jour.



Share |

 

Détails sur 8 Mars - Cent ans de luttes... Et même un peu plus !


Auteur : Odile Glinel
Date de parution : 2009-11-20
Format : 148X210 / 274 pages
ISBN : 978-2-35930-004-8
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 14.9 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Mise au point - (Essais)...


Choeur de femmes
A travers le portrait de quatre femmes de « coeur » de courage et d'insoumission, c'est des ...
Les nouveaux défis de l'éducation

Sujet fréquemment traité, l’éducation cristallise les passions et concentre parfois des commentaires nostalgiques et défaitistes, si caractéristiques des périodes de crise. Ce discours résigné se décline généralement en trois registres

Mission Jihad

2015 a été incontestablement l'Annus horribilis pour la France, qui a payé un lourd tribut au terrorisme : 148 morts et des centaines de blessés ! La tragédie du vendredi 13 novembre...

Tous les livres de Collection - Mise au point - (Essais)

Nous vous conseillons également...


Tomorrow England
Pierre Henry, Directeur Général de France Terre d'Asile nous donne son accord pour la préface du ...
La ménagère de plus ou moins de 50 ans vous emmerde

Les publicitaires adorent, les ménagères de plus ou moins de 50 ans.

Les programmes télévisuels sont tous liés à la ménagère de plus ou moins de 50 ans, celle qui est priée de regarder la pub et d’acheter docilement les produits vantés à l’écran. Comme si ce critère d’âge était représentatif d’un mode de consommation uniforme pour tous, comme un repère auquel il convient de se référer…

L'hôtel de la femme sans tête
Marie-Jeanne n’avait nulle part où aller et avait l’intention d’aller nulle part. A travers Marie-Jeanne, une prostituée du quartier des sept saints à Brest, Moreau revisite la fin d’un 19ème siècle qui trouverait