Exploitées ? Le travail invisible des femmes

Elles ont beau travailler, se former, assumer la double journée, elles sont souvent invisibles. Exploitées. Discriminées.

25 femmes témoignent de ce travail au féminin : des obstacles rencontrés ; des ressources déployées pour y faire face. Leur vécu nourrit l’analyse, le diagnostic sans complaisance des dysfonctionnements du monde du travail.

Pas de plaintes, mais un constat précis et des propositions élaborées collectivement pour changer le regard et les pratiques du travail ; pour construire l’égalité entre les femmes et les hommes ; pour transformer la société.

Un livre engagé, pour nourrir le débat.

Ce livre est le fruit d’un projet d’éducation populaire et citoyenne mené par l’association Éclats de Voix (eclats2voix@free.fr).

-

Nadine Jasmin est maître de conférences de littérature française à l’Université de Strasbourg. Elle a fondé l’association Éclats de Voix.


 

Détails sur Exploitées ? Le travail invisible des femmes


Auteur : Nadine Jasmin
Date de parution : 2009-03-05
Format : 148X210 / 230 pages
ISBN : 978-2-915640-88-5
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 14.9 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Mise au point - (Essais)...


Immigration : lettre ouverte aux humanistes en général et aux socialistes en particulier
Dans cette lettre ouverte aux humanistes et aux socialistes, Pierre Henry se livre à un plaidoyer p...
Sortir des extrêmes

Dans la continuité de ses nombreux travaux et ouvrages, l’auteur nous propose ici une étude s’inscrivant dans la suite logique de son livre sur le juste milieu et paru déjà aux éditions Albouraq. La perspective nous situe entre deux tendances extrémistes, quoiqu’opposées, mais qui l’une comme

Les nouveaux défis de l'éducation

Sujet fréquemment traité, l’éducation cristallise les passions et concentre parfois des commentaires nostalgiques et défaitistes, si caractéristiques des périodes de crise. Ce discours résigné se décline généralement en trois registres

Tous les livres de Collection - Mise au point - (Essais)

Nous vous conseillons également...


Les vêtements de Hiroshima
…Je ressentais le besoin de photographier ces signes intimes du corps des victimes de Hiroshima, je voulais transmettre la souffrance...
Manuel de survie physique et morale en temps de crise

"Par temps de merde, on commence par se boucher le nez…puis on marche sur la pointe des pieds". En faisant trésor du conseil avisé de sa grand-mère, l’auteur explore les grands thèmes de la vie quotidienne touchés par la crise en donnant ni des solutions miracles (chasse gardée du politique) ni de la prévoyance (réservées aux économistes) ni des leçons (domaine des technocrates).

J'aime pas les riches

Depuis au moins trois décennies, depuis que les financiers ont remplacé les investisseurs, depuis que le business a remplacé la politique, avec la fin des Trente Glorieuses, et les grands tournants libéraux qui ont rendu de plus en plus difficiles la vie des classes laborieuses, une seule catégorie s'en est plutôt bien sortie: celle des riches.