La vie devant-elle

Premier tirage presque épuisé...

Je passe mes journées dans une sorte de léthargie… seule face à moi-même, faire à manger, le ménage, repasser même prendre une douche me demande un effort surhumain… Je ne suis « bien » que dans ma chambre où je ressasse sans cesse mes souvenirs et cherche à comprendre ce mal de vivre qui m’envahit toute entière… Pourquoi les mots tel que « Bonheur » « Amour » ne se sont pas inscrits dans le grand livre de ma vie… Qu’ai-je à comprendre de tout cela ?

Je ne me sens plus la force de poursuivre … Mais puis-je partir ainsi ? Qui pourra comprendre ce qui m’a amené à cette mort prématurée, à cet abandon ? Ai-je le droit d’abandonner mes enfants ? Que peuvent-ils comprendre du cheminement de ma vie…de ce mal être qui me dévore tout entière…

Ma tête bouillonne, les souvenirs se mêlent… Il faut que je raconte… il faut que mes enfants sachent, il faut qu’ils comprennent comment dans ma propre histoire est venue s’inscrire la leur « Nous ne choisissons point. Notre destin choisit. Et la sagesse est de nous montrer dignes de son choix, quel qu'il soit » Nous montrer digne et accepter les choix de notre destin ? Difficile challenge lorsque la vie nous apparaît hostile ou vivre est devenu insupportable…

« Il faut sans cesse et sans cesse passer par toutes les étapes de la désillusion, se retrouver seul et toucher le fond de sa détresse. Choisir le difficile, l'impossible, la nuit, ce qui n'est pas dit... Ecrire est à ce prix… Vivre aussi »

 

Détails sur La vie devant-elle


Auteur : Christine Guillot
Date de parution : 2008-12-17
Format : 148X210 / 246 pages
ISBN :

Rupture Réimpression en cours...

Egalement dans Hors collection...


Chômologie portative, dictionnaire du cynisme social
Aucune personne sensée, en ce début du XXIe siècle, n'osera nier que le cynisme a remplacé l
Musique, mon amour...
En janvier 2009, quand Véronique Sauger doit subitement arrêter la pratique instrumentale de la musique, rendue inapte par une succession d'écueils de santé, elle accuse le coup...
Elle aurait préféré être un garçon

Collectif d’auteurs

« Tant qu’il y aura des mots. »

« Son père et sa mère lui disaient seulement à chaque fois : «tourne sept fois ta langue dans ta bouche et tu verras que tu connais la réponse !».

Tous les livres de Hors collection

Nous vous conseillons également...


On va enfer le Tour !

"Allez… en selle !

Le Tour de France existe depuis 1903. Bon, certes, vous ne devez pas être nombreux à vous souvenir de la première « grande boucle ».

La banque mondiale dans la réduction de la faim et de l’extrême pauvreté

La Banque mondiale est depuis toujours l’institution majeur qui aide les pays dans la mise en place des politiques de développement par l’accord de crédit à cours ou à long terme.

Lettres, posts et polémiques

Zohra MAHI, en femme de son temps, écoute, observe, s’indigne et réagit…

 

Elle envoie dans toutes les directions, sur des sujets divers,  des lettres …

 

Qu’à cela ne tienne, elle en fera un recueil, explosif, partial mais toujours sincère.