Le tisserand de Jérusalem

Limoges, 25 décembre 1095, Jérusalem, 15 juillet 1099 : plus de trois années ont été nécessaires à Guillaume et à sa famille pour rejoindre la Ville sainte. Trois années de souffrances, de misères et d’éblouissements au cours desquelles il apprendra beaucoup, sur l’Orient, sur la vie et sur lui-même. Un roman historique d’une surprenante actualité

 

Détails sur Le tisserand de Jérusalem


Auteur : Bertrand Georges A
Date de parution : 2017-06-01
Format : 13X19 / 160 pages
ISBN : 9782359302233

En stock
Prix : 13 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Réconciliation - Grands faits historiques...


Le roman d'Abd el-Kader
 
Rachid a une dizaine d'années lorsque les troupes françaises massacrent sa tribu, les Ouffia, à la périphérie d'Alger en avril 1832.
L'enfant, caché dans un puits, est l'un des seuls survivants. Il gagne Alger où une veuve le recueille.
Parfum de poudre

Ébéniste âgé de 16 ans, Orphée est plongé dans les soubresauts de la Commune de Paris au printemps 1871.

Esclaves aux Trois-Rivières

Au XVIIIe siècle, plusieurs révoltes secouent les Antilles. L'une des plus dévastatrices, fomentée par un groupe de forçats, éclate une nuit de l'an 1713. Blancs et Noirs s'affrontent : le massacre des Trois-Rivières, en Guadeloupe, est féroce.

Tous les livres de Collection - Réconciliation - Grands faits historiques

Nous vous conseillons également...


Les illuminations - La réussite Rimbaud

« Pour comprendre Rimbaud, lisons Rimbaud ». Cette phrase d’Yves Bonnefoy nous donne la seule clé véritable pour atteindre et peut-être rejoindre ce qui fut la plus éblouissante et la plus définitive de toutes les aventures littéraires.

Barnabé

 

Barnabé est un enfant qui, chaque nuit, redoute l'instant où sa maman éteint la lumière.

La ménagère de plus ou moins de 50 ans vous emmerde

Les publicitaires adorent, les ménagères de plus ou moins de 50 ans.

Les programmes télévisuels sont tous liés à la ménagère de plus ou moins de 50 ans, celle qui est priée de regarder la pub et d’acheter docilement les produits vantés à l’écran. Comme si ce critère d’âge était représentatif d’un mode de consommation uniforme pour tous, comme un repère auquel il convient de se référer…