Sous le béton, des racines

Dans les années 83-85 le racisme était à son comble : bavures policières, meurtres d’arabes et d’antillais, alliance RPR -FN à Dreux et vedettariat ( déjà !) de Le Pen.

Serge Malik croyait au combat antiraciste comme moyen efficace pour vaincre l’intolérance, l’exclusion et les inégalités sociales. Il trouve enfin un espace au sein duquel il pourrait s’exprimer et aider les jeunes à comprendre et à se faire comprendre. Sans la moindre hésitation, il laissa tomber son métier de comédien et s’engagea à fond dans SOS.

Pour en finir avec cette « Histoire secrète »

Je ne fais pas ici acte de repentance ou de reniement.

Cependant, je suis bien obligé de regarder avec mes yeux et ma capacité d’analyse d’aujourd’hui des événements et des actes que je lisais à travers le brouillard épais de la déception.

Je ne vais pas ici reprendre les arguments du livre et refaire l’histoire, car de l’eau a coulé sous les ponts et l’antiracisme est aujourd’hui tellement obsolète comme support de lutte contre les discriminations qu’il n’est pas dans mes intentions d’en discuter, pas plus que de ce qui a fait de ce livre un témoignage authentique et véridique de la captation par SOS racisme d’un mouvement beur qui n’a jamais existé.

|

 

Détails sur Sous le béton, des racines


Auteur : Malik Serge
Date de parution : 2014-06-05
Format : 140X210 / 180 pages
ISBN : 978.2.35930.110.6
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 15 €

Ajouter au panier

Egalement dans Collection - Mise au point - (Essais)...


Exploitées ? Le travail invisible des femmes

...Elles ont beau travailler, se former, assumer la double journée, elles sont souvent invisibles...

1954-1962 La guerre d'Algérie - Portraits croisés
Choeur de femmes
A travers le portrait de quatre femmes de « coeur » de courage et d'insoumission, c'est des ...
Tous les livres de Collection - Mise au point - (Essais)

Nous vous conseillons également...


Théâtre du nouvel humanisme
Le théâtre à thèse suscite souvent des réserves bien qu’il ait connu des promoteurs prestigieux en la personne par exemple de Jean-Paul Sarthe
La rose blanche, le complot de l'intelligence !
...Courageux, magnifiques jeunes gens ! Vous ne serez pas morts en vain, vous ne serez pas oubliés. Les nazis ont élevé des monuments...
On t'appelle Vénus