1983-2013 La longue marche pour l'égalité

Samedi 3 décembre 1983, ils arrivent à Paris accueillis par 100 000 personnes dans une ambiance de fête.
Ils ? Ce sont les marcheurs partis de Marseille le 15 octobre 1983 dans l’indifférence quasi-générale des politiques, des médias. Ils réclament la condamnation des trop nombreux crimes racistes, l’égalité des droits, la carte de séjour de dix ans et le droit de vote pour les étrangers.
Au fur et à mesure des kilomètres parcourus, l’intérêt médiatique s’emballe. Dans l’euphorie générale, la France se prend à se rêver plurielle. Désormais, ces jeunes ne sont plus seulement des enfants d’immigrés.
Si leurs parents n’osent pas réclamer leurs droits, eux se veulent des acteurs à part entière de cette société française qui peine à les intégrer.
Cette marche pour l’égalité et contre le racisme, rebaptisée par les médias « marche des beurs », est considérée comme un acte fondateur pour un grand nombre de militants anti-racistes. Si pour certain,
c’est la date symbolique d’une prise de conscience politique, elle est pour d’autres, le symbole des promesses trahies.
Car trente ans plus tard, les revendications sont les mêmes : lutter contre les inégalités, les discriminations et les violences policières. Et malgré d’énième « plans Marshall », les banlieues sont plus que jamais ghettoïsées et régulièrement prises de secousses comme à Vaulx-en-Velin (1990), Mantes-la-Jolie (1991), sans oublier celles de 2005…

Seront-ils toujours condamnés à marcher ?

|

 

Détails sur 1983-2013 La longue marche pour l'égalité


Auteur : Nadia Hathroubi-Safsaf
Date de parution : 2013-10-01
Format : 160X220 / 176 pages
ISBN : 978.2.35930.096.3
Voir le communiqué de presse

En stock
Prix : 17.9 €

Ajouter au panier

Egalement dans Hors collection...


Une guerre contre les femmes
On parle de guerres qui tuent des millions de gens, de catastrophes naturelles qui anéantissent des...
Paul Vaillant Couturier
Soixante-dix ans après sa mort nous devrions mesurer davantage, notamment dans le domaine culturel ...
Musique, mon amour...
En janvier 2009, quand Véronique Sauger doit subitement arrêter la pratique instrumentale de la musique, rendue inapte par une succession d'écueils de santé, elle accuse le coup...
Tous les livres de Hors collection

Nous vous conseillons également...


La rose blanche, le complot de l'intelligence !
...Courageux, magnifiques jeunes gens ! Vous ne serez pas morts en vain, vous ne serez pas oubliés. Les nazis ont élevé des monuments...
L'audacieuse aventure de Relais-Jeunes
Culpabilis spectator
Le théâtre c'est une rencontre de constructions. Construction d'un lieu, construction d'une ...